Un régime est-il toujours nécessaire pour perdre du poids ?

Qu’on le veuille ou non notre inconscient associé presque toujours la notion de perte de poids à celle de régime. Pourtant les problèmes de poids, ne sont pas toujours indicateurs d’une mauvaise alimentation et il est évident que perdre du poids ne nécessite pas toujours un régime, même si c’est la cas la plupart du temps. La nécessité ou non de faire un régime dépend tout bêtement des causes de votre sur-poids.

Problèmes de poids dus à une mauvaise alimentation

Pour perdre du poids naturellement, le meilleur moyen reste évidemment le retour à l’équilibre alimentaire. Quel qu’il soit, un régime bien suivi peut aider énormément à la perte de poids. Le régime permet de baisser l’apport kilo-calorique journalier, ce qui va forcer le corps à puiser dans ses réserves et donc dans les graisses responsables de la surchage pondérale.

Les raison du sur-poids sont nombreuses: mauvaise alimentation, grignotage… Ajoutez à cela le manque d’activité physique et c’est l’engrenage.

C’est pourquoi, suivre un régime est obligatoire pour ceux à l’hygiène alimentaire catastrophique. Le régime permet d’une part de prendre conscience de ses habitudes alimentaires, de la trop grande quantité de nourriture absorbée quotidiennement (souvent dû au grignotage qui accumule sans s’en rendre compte). Puis ensuite de restructurer ses repas, et réapprendre à manger comme le préconisent certains régime comme Weight Watchers ou le régime Paléo. Mais ce n’est pas aussi simple. Le sur-poids n’est pas toujours lié à l’alimentation…

Problèmes de poids non liés directement à l’alimentation

Si vous mangez à votre faim sans être dans une période de régime, mais que vous oubliez, trouvez des excuses, pour ne pas faire de sport, alors les graisses peuvent s’accumuler, sans pour autant que vous ayez exagéré en terme d’apport calorique. Dans bien des cas ce n’est pas tant le régime qui permet de maigrir, mais la façon dont est occupé le reste du temps, en dehors des repas qui joue un rôle considérable.

Le régime est en quelque sorte l’éponge qui efface le tableau. « on recommence à zéro ». Le corps va perdre ses repères d’antan et repartir sur de bonnes bases. Car si après un régime, l’alimentation précédente est de nouveau dans l’assiette, vous reprendrez du poids. Et bien souvent, quelques kilos supplémentaire. Effet yoyo garanti!

Certains ne cherchent pas spécialement à maigrir, ils veulent juste ne pas grossir. Se stabiliser dirons nous. Pour ne pas prendre de poids (ou faire en sorte que son régime ait servi à quelque chose), voici quelques conseils de base:

  • Prenez vos repas à heures régulières et trois fois par jour.
  • Prenez un petit déjeuner copieux (Privilégiez le pain aux viennoiseries, sucres rapides qui vont vite donner faim dans la matinée)
  • Pensez au laitage et aux fruits, sous la forme de votre choix.
  • Répartissez votre absorption de calories sur les trois repas, en appliquant le principe de la Cour royale: « Le matin, mange comme un roi, le midi comme un prince et le soir comme un paysan ». C’est-à-dire de moins en moins.

Un repas équilibré est composé de protéines (viande, oeufs, poisson), de légumes et d’un quart de féculents (pain, pommes de terre, pâtes riz…). Terminez par un laitage (yaourt, fromage, lait) ou un fruit. Si le besoin d’un goûter se fait ressentir, optez d’abord pour un fruit. Mais une petite friandise de temps en temps est absolument autorisée. Tout est permis dès lors que c’est avec modération.

Une fois la sensation de satiété, arrêtez votre repas. Ce peut être déstabilisant, voire frustrant les premiers jours de ne pas céder à la gourmandise, mais cela deviendra une habitude par la suite. Vous savourerez ainsi chaque bouchée.

Mâchez bien les aliments. Ce n’est pas une course. Le repas est un moment de plaisir qu’il faut savoir apprécier.

Pour maigrir sans régime, rien de tel que l’exercice physique!

On ne le dira jamais assez, le sport est une activité indispensable pour votre santé et votre bien être, il permet en plus de maigrir sans régime. Trente minutes d’activité physique dans une journée, sont recommandées. Le quota est vite atteint. Qui plus est, il n’est pas nécessaire de revêtir ses habits de sport pour en faire.

Pour ceux qui revendiquent le manque de temps, bouger se fait par différents aspects du quotidien, voici quelques exemples:

  • Prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur.
  • Sortir un arrêt de bus ou métro avant l’habituel.
  • Prendre le vélo quand cela est possible
  • Jouer au ballon avec ses enfants

Pour aller plus loin, la course à pieds, la natation et le cyclisme sont l’association choc à la perte de poids. Ces sports sculptent le corps sans avoir à « pousser de la fonte ». D’abord 20 minutes pour commencer à vitesse réduite, puis on augmente le rythme progressivement et le temps. Après, on ne peut plus s’en passer. Pour vous motiver, demandez à des proches de vous accompagner. C’est un vrai boost! Attention à ne pas trop papoter et à réellement pratiquer.

Surprise supplémentaire: l’ennui nous force parfois à grignoter car « on a que cela à faire ». Le sport, contrairement à ce que l’on pourrait penser, coupe l’appétit. Quand l’on est dans une vraie démarche sport/alimentation pour ne pas prendre de poids, on cède moins à la tentation du pain au chocolat après le sport. Le corps a un bien-être que seuls ceux dans le mouvement comprendront. Foncez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *